Une enquête a été ouverte en raison de la diffusion d’un clip de rap qui montre des véhicules en feu dans la capitale européenne.

Photo illustration : Terje Sollie pour Pexels.com

Un clip intilulé « fuck 17 »

À Strasbourg, un rappeur du nom de  » 911  » a décidé de diffuser un clip sur la plateforme de vidéo en ligne Youtube, dans lequel il scande « Remplis le bidon d’essence, t’inquiète ce soir on fait l’affaire », « fais-le, y a personne qui nous dérange » et « retire ta caisse parce que ce soir on crame j’sais pas laquelle ». Le tout avec pour décor des véhicules en feu.

La sûreté départementale mène l’enquête

Une enquête est menée par les agents de la sûreté départementale du Bas-Rhin, ils vont notamment s’intéresser à toute la communication qui tourne autour de ce clip, qui comptabilise déjà plus vingt-et-un mille vues. Les enquêteurs vont également tenter de comprendre dans quelles conditions le tournage a été réalisé.

Provocation non suivie d’effet au crime ou délit par parole

De son côté, le parquet de Strasbourg précise que « L’infraction retenue à ce stade est provocation non suivie d’effet au crime ou délit par parole, écrit, image ou moyen de communication au public par voie électronique ». Le code pénal prévoit d’ailleurs cinq ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende. La capitale alsacienne a connue une nuit du nouvel an 2019 mouvementée avec plusieurs incendies de voitures dans plusieurs quartiers de la ville.

Actu67 vous informe que nous avons choisi de ne pas vous partager le clip vidéo