Strasbourg : les mesures de sécurité pour les marchés de noël

Le préfet Jean-Luc Marx et le premier adjoint au maire Alain Fontanel, ont présenté les mesures de sécurité des marchés de noël de Strasbourg 2019.

Photo : préfecture

Sur le modèle de l’après 11 décembre

Le préfet Jean-Luc Marx et le premier adjoint au maire Alain Fontanel, ont présenté les mesures de sécurité concernant les marchés de noël de Strasbourg édition 2019, ce dispositif est construit sur le modèle de l’après 11 décembre. Les effectifs de la DDSP seront renforcés avec plusieurs unités avec le renfort de plusieurs unités de forces mobiles, des militaires de force sentinelle, la police municipale et ainsi que des agents de sécurité privée.

Des accès plus restreints

Ce sont seize ponts qui seront ouverts pour accéder à la grande île, (dont quatre pour les véhicules et douze pour les piétons et cyclistes) avec un aménagement de la zone de fouille afin de permettre de doubler les files d’attente et de procéder aux fouilles de manière plus efficace en triant les personnes munies ou non de bagages. En application des dispositions de la loi SILT du 30 octobre 2017, les personnes pourront être soumises à des contrôles d’identité.

La grande île entièrement piétonne

La grande île sera piétonne, sauf en cas de dérogation, durant les heures d’ouverture des marchés, les forces de l’ordre pourront à tout moment, demander la présentation d’une pièce d’identité des piétons, cyclistes et automobilistes. A noter, que seul les véhicules autorisés et abonnés pourront accéder aux parkings, mais ils devront se soumettre à un contrôle de sécurité. Le stationnement sera d’ailleurs interdit dans cette même zone, d’ailleurs aucun arrêt de tramway ni de bus ne sera desservi et aucun bus ne circulera dans le périmètre de la Grande Île aux heures d’ouverture des marchés de Noël.