Des tags racistes ont été découverts devant la fac de droit dans la capitale Alsacienne.

Photo : Twitter/Alain Fontanel

Référence au régime nazi

Des tags racistes faisant référence au régime nazi ont été découverts devant la fac de droit à Strasbourg ce vendredi. Avec sur une grande bâche des inscriptions  » NSDAP » (sigle du parti nazi, en allemand) et « WPWW » (« white pride world wide »).  » La Justice pour punir, l’Éducation pour prévenir. Jamais, la haine n’aura sa place dans notre ville!  » réagit Alain Fontanel premier adjoint au maire de Strasbourg.

Une école et une permanence d’un député

À noter que ce mercredi à Schiltigheim, la permanence du député Bruno Studer a été de nouveau recouverte de tags, une plainte à été déposée. Le lendemain, l’école de la commune de Bootzheim a été découverte tagué avec des inscriptions antisémites et anti-migrants.

D’autres cas similaires

En Alsace, d’autres cas similaires ont déjà été recensées sur des bâtiments publics visant des migrants et aussi ceux qui les accueillent.