Un corps retrouvé dans une forêt

Un corps qui pourrait appartenir à Sophie Le Tan, a été retrouvé dans une forêt du secteur de Rosheim, a annoncé le parquet du TGI de Saverne.

Photo source : Profil Facebook/Sophie Le Tan

Il s’agit d’une hypothèse

Le procureur de la république du TGI de Saverne, appel à la plus grande prudence après la découverte ce mercredi du corps d’une jeune femme dans une forêt du côté de Grendelbruch par un promeneur dans le secteur de Rosheim. Il pourrait s’agir de la dépouille de l’étudiante Sophie Le Tan, mais il s’agit seulement pour l’instant d’une hypothèse de travail.

Un corps  » très abîmé  »

L’étudiante reste introuvable depuis septembre 2018 où elle a disparue dans la commune de Schiltigheim en banlieue de Strasbourg, « Il y a un certain nombre d’éléments qui font penser aux enquêteurs qu’il pourrait s’agir de Sophie Le Tan », indique à nos confrères de l’AFP le procureur de Saverne Philippe Vannier.

L’effet d’une  » bombe  » auprès de la famille Le TAN

Selon la page Facebook (Mobilisation pour retrouver Sophie Le Tan), cette annonce fait l’effet d’une  » bombe  » auprès de la famille de la jeune femme. Le suspect, Jean-Marc Reiser a toujours nié avoir tué cette étudiante qui était venue visiter un appartement, malgré les preuves accablantes. Celui-ci a été mis en examen pour assassinat, enlèvement et séquestration.