Dans un cimetière, des stèles profanées

Une vingtaine de stèles ont été profanées dans un cimetière à Strasbourg, un homme a été placé en garde-à-vue.

Photo illustration

Coincé sous une pierre tombale

Ce jeudi matin à Strasbourg, à l’approche de la période de la Toussaint, une vingtaine de tombes du cimetière Saint-Urbain ont été saccagées et des pots de fleurs et des petits objets et des stèles ont été renversés. Un riverain a alerté les forces de l’ordre afin de signaler la présence d’un homme coincé sous une pierre tombale.

Il n’était pas dans un état normal

Lorsque les secours sont arrivés sur place, le jeune homme était blessé et n’était pas dans son état normal, il a été transporté vers un hôpital. Il a outragé et menacé et frappé les sapeurs-pompiers qui sont intervenus. Une plainte va être déposée par la mairie,  » Cet acte de vandalisme qui survient à quelques semaines de la Toussaint est évidemment inexcusables et j’adresse toutes mes pensées aux familles qui ont été touchées  » s’exprime Eric Shultz adjoint au maire.

Il se trouvait en état d’ivresse durant les faits

L’auteur présumé âgé de dix-neuf ans a été placé en garde-à-vue, il se trouvait en état d’ivresse durant les faits. Si vous disposez d’une concession dans ce cimetière, vous pouvez prendre contact avec la maison des cimetières via le 03-88-45-87-87.