La grève des sapeurs-pompiers

Une manifestation a eu lieu ce samedi à Strasbourg pour la reconnaissance du métier à risques de sapeurs-pompiers et pour obtenir plus de considérations.

Photo Twitter/ ArnaudL67

La reconnaissance de leur métier et obtenir plus de considérations

Deux-cent sapeurs-pompiers du Bas-Rhin et des départements voisins se sont réunis sur la place Kléber à Strasbourg, comme partout en France, afin de manifester pour la reconnaissance de leur métier et aussi pour obtenir plus de considérations. Selon les syndicats, ils ne sont pas entendus par le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner tout comme l’Assemblée des Départements de France et l’Association des Maires de France.

Augmentation des agressions

Ils sont victimes d’une augmentation des agressions, il y a une plainte par semaine dans le Bas-Rhin. Plusieurs cas ont déjà été recensés dans notre département, exemple à Bischheim, Haguenau et Saverne. Ils reçoivent des insultes, mais parfois des œufs et autres projectiles, mais ils ne sont pas formés pour faire face à cela.

Des manques d’effectifs

Les soldats du feu ont décidé de lancer une pétition sur internet où ils demandent la reconnaissance des risques de leur métier. Il existe dans certains SDIS en France, un gros manque d’effectifs, ils toutefois obtenu après un an et demi de négociations, la création de quarante-deux postes. À noter qu’en dix ans, les nombres d’interventions ont doublé. Seulement voilà, sur une quinzaine de départs en intervention, un quart ne nécessite pas leur présence.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.