Dans la nuit de lundi à mardi, des sapeurs-pompiers ont été victimes d’un jet de cocktail molotov dans le quartier Cronenbourg à Strasbourg. 

 

auto automobile blur buildings
Photo illustration : Pexels.com

Un jet de cocktail molotov

Des sapeurs-pompiers qui intervenaient pour plusieurs de feux de poubelles dans le quartier de Cronenbourg à Strasbourg dans le nuit de  lundi à mardi, ont été victimes d’un jet de cocktail molotov. Aucun personnel du SDIS 67  n’a été blessé, les dégâts ne sont heureusement que matériels. Les faits se sont produits, après la mort d’un adolescent dans ce quartier strasbourgeois. Des policiers se sont chargés d’assurer la protection des sapeurs-pompiers.

Deux hommes présentés devant le parquet

Les forces de l’ordre ont interpellé six personnes (dont deux mineurs). Ce mardi après-midi, deux hommes de 19 et 20 ans étaient présentés devant un magistrat du parquet, l’un aurait filmé à l’aide de smartphone, tout en injuriant des policiers. Durant sa garde-à-vue, celui-ci a reconnu les faits et il devra s’expliquer devant le tribunal pour outrages. Concernant, le deuxième individu, il a été repérait par des caméras de vidéo surveillance, alors qu’il lançait une pierre sur la vitre d’un arrêt de bus, il est convoqué également devant la justice. Le Service Départemental d’Incendie et de Secours du Bas-Rhin, a décidé porter de plainte.

Une rumeur concernant le décès de l’adolescent

Les jeunes gens de 23 et 29 ans et les deux mineurs, ont été relâchés,  ils ne sont pas poursuivis. Durant la garde à vue, ils ont dit avoir entendu une rumeur, du fait, que le décès de la victime de ce dimanche soir, serait dû à une voiture de police. Sauf que d’après les premiers éléments de l’enquête, le scootériste ne portait pas de casque et roulait à contresens.