L’ancien blogueur spécialiste de la téléréalité Jeremstar est en dédicace ce samedi 4 mai dans le magasin de l’enseigne Cultura de Geispolsheim.

Jeremstar

Photo : capture d’écran/Youtube

Victime d’une campagne de cyberharcèlement

En janvier 2018, Jeremstar alias Jérémy Gisclon est victime d’une campagne de cyberharcèlement. Sur les réseaux sociaux, ce sont des milliers d’internautes qui vont s’en prendre à lui via des dénonciations calomnieuses, afin de le noyer sous des commentaires diffamatoires, injurieux et souvent à caractère homophobe. C’est un internaute du nom d’Aquabeb, qui s’en prend à lui, en diffusant une vidéo intime du jeune homme suite à un différend en raison d’un scoop People. Dans le même temps, ce cybernaute en profite également pour accuser Pascal Cardonna surnommé Babybel d’avoir eu des comportements illicites avec des mineurs, le quinquagénaire a été salarié du groupe Radio France et il était par ailleurs un ami de Jeremstar.

Un livre pour dire, la vérité, toute la vérité

En avril 2019, Jeremstar a décidé de sortir un livre, intitulé : La vérité, toute la vérité. Au travers des pages, il décide de s’exprimer . Son livre est numéro 1 des ventes sur internet. Il parcourt la France pour venir à la rencontre de ses fans et lecteurs, pour la plupart des jeunes mais parfois même des parents qui ont découvert la star de Snapchat grâce à leurs enfants.

La justice n’a pas souhaité le recevoir

Malgré des courriers envoyés , Jeremstar indique que la justice n’a pas souhaité le recevoir. L’ancien blogueur a toutefois décider de déposer plainte contre ses cyberagresseurs et un magazine, mais aussi contre une personne qui l’a accusé de viol et dont ce jeune va revenir sur son accusation,  » souvent, on me demande quand je vais être blanchi. Mais pour être blanchi, il faudrait encore avoir été accusé de quelque chose  » déclare le jeune homme originaire de Lyon. Il a d’ailleurs été écarté de l’antenne de C8 où il était chroniqueur dans l’émission de Thierry Ardisson.

Une lutte contre le harcèlement et le cyberharcelement

L’ancien spécialiste de la téléréalité est monté sur les planches avec son spectacle (L’interrogatoire) à l’occasion du lancement de son livre, en jouant sur la scène de la salle de spectacle Bobino à Paris au côté d’Énora Malagré début avril. Désormais, il a décidé de lutter contre le harcèlement et le cyberharcèlement. C’est pourquoi, il a décidé de lancer un site internet : https://www.harcelement.online/. Il a d’ailleurs, eu l’occasion de s’entretenir avec la députée Laetitia Avia à l’occasion d’un rendez-vous à l’Assemblée Nationale. Pour Jeremstar, une chose est sûre, le monde de la téléréalité fait partie désormais partie du passé et il peut notamment bénéficier du soutien de son petit ami Lorenzo.