Un projet d’hébergement dans la capitale alsacienne

Ce mercredi 3 avril 2019, s’est déroulé à Strasbourg, un premier colloque européenn au sujet des salles de consommation à moindre risque.

ithaque 2

Photo : Google Street-view (Ithaque Strasbourg)

Des tables rondes et des présentations d’expériences européennes

Le mercredi 3 avril 2019, s’est déroulé à  Strasbourg, un premier colloque européen, intitulé : les salles de consommation à moindre risque en Europe : bilan et perspectives. Des tables rondes et des présentations d’expériences européennes se sont déroulés toute la journée. Cela a permis, aux acteurs institutionnels et aussi associatifs, au gestionnaire de structures et aux responsables politiques locaux et nationaux et européens de pouvoir échanger au sujet des différents cadres légaux et de pouvoir songer aux futures perspectives.

Un projet d’hébergement qui verra le jour en fin d’année 2019

Un projet d’hébergement adapté aux usagers de la SCMR va naître en fin d’année 2019 dans la capitale Alsacienne, comme l’a annoncé le premier magistrat de Strasbourg Roland Ries, christophe Lannelongue directeur général de l’ARS (Grand Est) Christophe Gautier directeur général des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg. C’est l’association Ithaque qui est gestionnaire de la SCMR des Strasbourg, elle aimerait pouvoir créer un dispositif d’hébergement qui soit adapté aux usagers de la structure qui sont en situation de grande précarité sociale et aussi sanitaire, car ceux-ci sont malheureusement souvent exclue des différents dispositifs déjà existants, en raison de leur mode de vie (consommations de produits et/ou accompagné de chiens).

Un dispositif unique en France

C’est pour l’heure, un dispositif unique en France, il permet de pouvoir limiter les ruptures concernant le parcours de soins et de vie des usagers. C’est une première étape vers un logement autonome pour les personnes ayant besoin de soins mais aussi de repos et d’un accompagnement social effectif. Au premier étage de la SCMR, 10 places d’hébergement de type lits halte soins santé, vont être proposés. La municipalité dans le cadre du prolongement de sa politique de réduction des risques, a pris l’engagement pour que pour que ce projet puisse voir le jour, les hôpitaux universitaires de la capitale européenne se sont affiliés.

Publicités